Patrimoine : le gouvernement méprise l’avis des professionnels !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de la culture sur les dispositions prises à l’encontre des architectes des bâtiments de France. A l’heure où l’avis de ces professionnels risque ainsi de ne plus être exigé sur les sites immeubles non classés et considérés par les pouvoirs publics comme « insalubres ou en péril », le député lui a demandé quelles dispositions elle comptait prendre afin que ces professionnels du secteur puissent prévenir la détériorations de témoignages prestigieux du patrimoine français.

Retrouvez la question écrite de Marie-France LORHO.